Samedi 21 novembre, à l’Espace Marcelle-Cuche de Vaux-sur-Seine

entrée 3€, 5€ pour les deux séances / gratuit pour le adhérents de Contrechamps

fond-ecran-espace-09L’espace n’a de cesse de nous captiver, que ce soit à travers la découverte de nouvelles exoplanètes ou bien que des traces d’eau ont été découvertes sur Mars, nous recherchons toujours plus à le comprendre tout en gardant en tête les mystères de son immensité.
Quelle est notre place dans l’univers ? Quelles représentations avons nous des étoiles et des autres planètes ? Comment imaginons-nous notre futur et ce qu’il adviendra de nos traces sur Terre ?
Autant de questions qui viennent alimenter les deux programmes, pour tous les âges, de tous styles et époques, que nous vous proposons pour le Mois du Doc, à travers des films qui permettent de découvrir l’univers de manière scientifique ou de s’interroger de façon plus philosophique et artistique sur la fascination qu’exercent sur nous l’espace et les étoiles.

espace-m31-galaxie-andromede-big

En parallèle et pour pousser la réflexion, une exposition intitulée « Sombre est l’espace » viendra aussi interroger nos représentations de l’espace, en présence des artistes et de leurs explications.

– 15h –
L’univers interplanétaire

programme inédit de 3 courts-métragesunivers-interplanétaire à partir de 8 ans

Notre Univers
de Roman Kroitor et Colin Low / Canada / 1960 / 28min
Court métrage sur le fonctionnement de l’univers. Grâce à la photographie, à l’animation, aux effets spéciaux, le spectateur est entraîné dans un voyage au pays des étoiles. Ce film a été choisi par Stanley Kubrick pour la réalisation d’effets spéciaux dans son film 2001 : l’odyssée de l’espace.

Satellites du soleil
de Sidney Goldsmith / Canada / 1975 / 13 min
Ce court métrage d’animation ouvre une fenêtre spectaculaire sur ce à quoi pourrait ressembler la vie dans l’espace. Adoptant une posture à la fois scientifique et artistique, Sidney Goldsmith convie le spectateur à un voyage aux confins de notre système solaire.

Comètes
de Sidney Goldsmith / Canada / 1985 / 12min
L’animation nous entraîne ici dans les espaces intersidéraux. Si les astronomes portent tant d’intérêt aux comètes, à ces « boules de neige sales » comme on les désigne, c’est qu’ils espèrent y trouver des éclaircissements sur l’origine de notre système solaire.

– 20h –
Nostalgie de la Lumière
de Patricio Guzman France, Espagne, Chili / 2010 / 1H30

1a-e1428924827926Dans le désert d’Atacama au Chili, on voit les étoiles mieux que partout au monde. Des observatoires aux allures de temples orientaux accueillent des chercheurs en quête de la vérité sur l’origine de l’univers, tandis que des archéologues étudient les civilisations précolombiennes. Mais au pied des observatoires, des mères cherchent, elles, une tout autre vérité. La sécheresse des sols conserve admirablement bien les restes humains, ceux de leurs enfants, prisonniers politiques de la dictature. Elles ont mis au jour une fosse où était enterrée une dizaine de ces «desaparecidos», et n’ont jamais cessé de chercher depuis…

Exposition « Sombre est l’espace »
en présence des artistes Nathalie Gélard, Thibaud Guichard et Benoit Le Phat Tan.

Sombre-est-lespaceInspirée du titre d’un roman d’anticipation, l’exposition Sombre Est l’Espace propose une étude archéologique et anthropologique d’une société future, il s’agit de mettre en scène un espace de recherche et d’interroger les processus scientifiques.
Cette exposition est une démonstration de fouilles imaginaires et de mythologies. Il s’agit là de parler de ce qui fonde l’humain, de la nécessité de conserver des traces et de les transmettre aux générations futures, de l’envie d’inventer des histoires sur ce monde qui l’entoure et l’impressionne et en même temps d’en percer les secrets.

Pour en savoir plus sur l’expo, rendez vous sur la page qui y est consacrée